Bonne pratique, RGPD en France

Réouverture des restaurants, bars… : le cahier de rappel passe au numérique

A partir du 9 juin, date de réouverture des restaurants, bars et salles de sport, les établissements auront l’obligation de mettre en place un cahier de rappel, qu’il soit papier ou numérique.

Papier, comme lors du deuxième déconfinement pour les restaurants placés en zone d’alerte maximale, un cahier est mis à disposition à l’entrée. Les clients y inscrivent leurs coordonnées pour être recontacter le cas échéant. Numérique, il faudra installer un QR Code à l’entrée de l’établissement afin que les clients le scannent avec l’application TousAntiCovid. Leurs données seront alors enregistrées et ils seront prévenus s’ils sont « cas contact ». Cette nouvelle fonctionnalité, appelée “TousAntiCovid Signal”, permet de prévenir les personnes en cas de contamination dans un lieu clos, où le risque de contamination est considérablement plus élevé qu’en extérieur.

Comment fonctionne ce cahier de rappel numérique ?

Pour les utilisateurs :
A partir de l’application TousAntiCovid, les clients scanneront un QR Code situé dans les lieux où le port du masque n’est pas possible en permanence, c’est-à-dire dans les restaurants, les bars et les salles de sport. En scannant le QR Code, le code du lieu, l’heure de visite et sa durée sont enregistrés localement sur le téléphone et le téléphone uniquement.

Pour les professionnels :
Un  site internet permet aux établissements générer gratuitement leur QR Code. Il leur suffit d’indiquer le type et la taille de l’établissement. Il existe également un numéro vert 0800 08 02 27 (7j/7, de 9h à 20h) pour répondre aux questions des professionnels. La validité du scan est de deux heures et il ne sera pas nécessaire de scanner le QR Code à la sortie. Lorsqu’une personne est déclarée positive au Covid-19, deux types de notification peuvent être reçus : une notification orange si au moins une personne est contagieuse ou rouge si au moins trois personnes (cluster) ont fréquenté un même lieu pendant la période où elles sont susceptibles d’avoir été contaminées.

Aucune donnée personnelle n’est collectée

Le gouvernement promet qu’aucune donnée “nominative” ne sera collectée car le QR Code correspond à “un identifiant crypté”. “Il ne contient aucune information sur le nom ou l’adresse du lieu”. Les enregistrements seront automatiquement effacés au bout de 14 jours.

Auteur


Avatar